mardi 30 octobre 2018

Rallye lecture CP - J'apprends à lire Montessori Hachette

pour commander


Nouvelle collection (j'en parle : ici), nouveau rallye !


La collection débute tout juste, je panacherai avec la collection Montessori de chez Larousse.








Vous trouverez dans le dossier une grille modifiable pour rajouter vos propres titres. Les fiches sont numérotées. Comme je panache régulièrement mes rallyes, surtout pour les premières lectures des CP, ce que je fais, pour ne pas réimprimer les fiches, c'est que je colle une gommette par dessus pour numéroter dans l'ordre du rallye, je mets également une gommette avec le numéro de la fiche sur le livre.





Merci à Véronique pour les fiches :
Lou et les fourmis
La nuit des étoiles
Merci à Magali pour la fiche :
Lola à la mer

Mes autres rallyes lecteurs débutants : ici





lundi 22 octobre 2018

La préhistoire

Je vous propose dans cet article un petit tour des ressources que j'utilise en classe du CP au CM2.

 

Préhistoire CE1/ CE2Une petite BD que je donne en lecture aux CE1 et aux CE2 (j'ai préparé 2 questionnaires). Cette entrée m'intéresse beaucoup, car à la même période je travaille sur la bande dessinée comme type d'écrit.
Préhistoire CE1/ CE2

Préhistoire CE1/ CE2
Suite à la visite virtuelle, une petite fiche pour le cahier
mémoire :
D'autres vidéos :

Comment passer à côté des épisodes d'Il était une fois l'homme ...


J'utilise également l'épisode 3, sur l'homme de Néanderthal en classe, vous le trouverez facilement sur la chaine.


Pour les plus grands, vous pouvez également vous tourner vers les différents C'est pas sorcier sur le thème, que l'on trouve sur Youtube, comme celui-ci : ici

J'ai prolongé la séance avec la réalisation d'une fresque à l'aide de craies grasses et de craies pastel sur du papier kraft, froissé.



 Un site très intéressant : La préhistoire avec Ticayou, l'enfant Cro-magnon: ici

Des exploitations pour la classe (Cycle 2 et 3) :

Au CP et au CE1, quand je me lance dans un projet de "voyage dans le temps", ce qui nous permet d'aborder les différentes périodes, j'utilise un album avec mon loup préféré.

pour commander

Le loup qui voyageait dans le temps

Je vous renvoie vers mon article très détaillé, qui comprends une exploitation de l'album, mais également des textes documents de différents niveaux de lecture, sur chaque période : ici







pour commander


Cromignon


*  Pour le CE1, texte et exploitation : Cromignon








pour commander



Croloulou

Pour les CP et les CE1

Croloulou, le petit Cro-Magnon, décide d’aller voir son papa Croléo qui travaille dans la grotte près du campement. Mais dans la grotte, la curiosité de Croloulou va lui jouer un vilain tour !






pour commander
La préhistoire, Blanche le Bel

Une collection très petit format (et très petit prix), qui permet de faire le tour de la préhistoire en 5 doubles pages. Les textes sont clairs, concis, court et nous renseignent très bien sur la préhistoire. Ce livre est parfaitement adapté au cycle 2.
Ce livre est tellement concis qu'ils est à lui seul une trace écrite parfaite.
Nous allons observer chacune des scènes grâce au vidéoprojecteur, et la Hue-hd cam (j'en parle : ici).





Au cycle 3, pour l'histoire, je me suis appuyée sur les Reporters histoire CM1-CM2 (j'en parle ici).


pour commander


Noune

Pour le CE2 : exploitation (lecture suivie) :

Noune, l'enfant de la préhistoire












pour commander
La préhistoire à petit pas, Colette Swinnen

Plus complexe que le titre précédent (près de 80 pages), beaucoup d'informations, c'est illustré de manière claire, et un peu humoristique. Je le destinerai davantage à des CE1 et des CE2, ou des cycles 3.

Qu'est-ce que la préhistoire ? Quels animaux vivaient au temps des hommes préhistoriques ? A quoi servaient les outils en pierre ? Pars à la découverte de la vie des hommes préhistoriques !





pour commander
pour commander



Et dans la même collection, un ouvrage sur le travail de l'archéologue et le Néolithique : 










pour commander
Frère des chevaux, Michel Piquemal, Stéphane Girel
Un récit qui nous plonge dans la préhistoire et ses rites chamaniques. Un enfant doit parler aux esprits pour trouver sa voie et s'accomplir. Les fresques de la grotte de Lascaux s'animent pour lui parler. Suite à son rêve, il connaîtra son destin : devenir le premier homme à monter les chevaux. Une visite des grottes de Lascaux envoûtante où, comme l'indiquent les dernières recherches autour de ces peintures rupestres, les animaux représentés seraient en mouvement et l'accès aux galeries peintes serait réservé au chaman. Stéphane Girel s'inspire des peintures rupestres dans sa palette de couleur (ocre, rouge, marron), mais aussi ses traits. Les lignes sont claires.
Résumé : Au campement des Hommes Taureaux naît un jeune garçon nommé Noam Ho, placé sous la protection du taureau. Lors de son initiation, il pénètre avec le chaman dans la grotte sacrée où il découvre les peintures des ancêtres et sa véritable identité : il devient "Frère des chevaux".

J'en parle : ici

pour commander
Mon voyage dans la préhistoire

Un jour, il m'est arrivé une histoire incroyable : je suis tombé au fond d'un trou et me suis retrouvé dans un endroit où les gens étaient vêtus de peaux de bêtes, chassaient et péchaient pour se nourrir...

Un extraordinaire voyage dans le temps ! Le jeune héros de Satoshi Kitamura nous fait découvrir avec humour mille richesses de l'âge de pierre.




pour commander

La grotte des animaux qui dansent

Dans le clan, la jeune Flime est aussi vive et souriante que son frère Thaïm est éteint. Il y a trois hivers, la main du garçon a gelé et un doigt est resté tordu. Si Thaïm demeure immobile, les yeux écarquillés devant la panthère qui rôde, ce n'est pas parce qu'il a peur ! Flime en est certaine, il possède un secret que personne ne connaît. Depuis plusieurs jours, dès l'aube, Thaïm s'échappe furtivement du campement et entre dans la montagne Ce matin, Flime le suit.




pour commander

Les énigmes de la préhistoire :

5 indices pour tenter d’identifier ce qui se cache derrière l’énigme proposée. 

Ce petit jeu je l'utilise en tant que rituel de classe lorsque nous étudions la préhistoire en classe.

Il peut également se jouer à plusieurs, plutôt à partir du CE2.




pour commander
Les cartes de champion sur les hommes préhistoriques (existe aussi sur les dinosaures)

Un petit jeu de questions réponses très bien fait à utiliser comme petit rituel, en fin de journée, en collectif, à partir du CE1. Mais on peut également laisser le jeu à disposition pour des temps d'autonomie. 










Un petit outil qui peut-être très pratique pour présenter les livres à la classe, j'en parle : ici






Et pour parler de la période d'avant l'histoire (des hommes), les dinosaures prenant également une grande place dans le coeur de nos petits élèves, mon article avec des exploitations d'albums et de documentaires, sur le thème : ici

Pour se détendre :

pour commander

pour commander

mercredi 3 octobre 2018

Améliorer la lecture - travailler la fluence

Nous rencontrons souvent dans nos classes des élèves qui lisent trop lentement, de manière laborieuse et hachée, ce qui les empêche d'accéder à la compréhension.

Pour y remédier, je prends ces élèves en petits groupes, et cette année, je les prendrai sur le temps de l'APC pour améliorer leur fluence.


Qu'est-ce que la fluence ? 


C'est la capacité à lire avec aisance, rapidement, sans erreurs et avec une intonation adaptée. Elle se mesure en nombre de mots lus correctement en une minute (MCLM).


Comment la mesurer ?



pour commander

Pour la mesurer, on va s'appuyer sur des tests de l'ELFE (Evaluation de la lecture en fluence) ici, que l'on retrouve dans les outils de Fluence des éditions La cigale.


Il existe 3 tomes : CP-CE1, CE, CM.


Ce sont des tests étalonnés qui permettent de situer un élève par rapport aux autres élèves de même niveau scolaire. C'est très bien expliqué dans ce diaporama de l'académie d'Orléans-Tours : ici



Les études menées sur le sujet montrent que :



  • les 30% d’élèves les plus faibles (en dessous du 30ème percentile) n’ont pas une fluence de lecture suffisante pour accéder à une bonne compréhension du texte lu.
  • les 15% d’élèves les plus faibles (en dessous du 15ème percentile) sont en difficulté.
  • les 5% les plus faibles (en dessous du 5ème percentile) sont en grande difficulté. 

Les fichiers la cigale sont très complets, vous y trouverez : l'évaluation initiale, les graphiques et tableaux à compléter pour mesurer les progrès de vos élèves, le déroulement des séances, de nombreux textes, classés selon le nombre de mots.

La séance de fluence :

Je vous présente la manière dont je travaille cela, en suivant les descriptions de séance de La cigale. En atelier en classe ou en APC, par petit groupe, max 4 élèves. Le but étant de lire un maximum.

1) Découverte du texte : 

Lecture par l'enseignant du texte, et explication du vocabulaire difficile.

2) Première lecture individuelle à haute voix :

Un élève lit pendant une minute, les autres suivent et notent les éventuelles erreurs ou hésitations au feutre staedler (j'en parle ici)) sur leur texte glissé dans une pochette plastique. Je note les erreurs de lecture sur une fiche nominative, chaque élève a sa fiche. Les élèves lisant plusieurs fois le même texte pour améliorer leur fluence, je change de couleur à chaque lecture.

3) Evaluation de la première lecture 

Chaque élève a sa propre feuille, on y reporte le résultat de cette première lecture : nombre d'erreurs, et calcul du nombre de mots lus en 1 minute.

4) Ecoute de la lecture des autres :

Prise de note sur les erreurs et discussion autour de ces erreurs.

5) Deuxième lecture :

Même déroulement que la première lecture, même évaluation. On observe les résultats, on observe les progrès, il est essentiel que l'enfant prenne conscience des progrès réalisés sur cette lecture.
En général, les élèves arrivent toujours plus loin dans leur lecture, lisent plus de mots, ou font moins d'erreur, ce qui améliore également leur score.

6) Troisième lecture :

Toujours le même déroulement, les progrès seront encore plus tangibles.

Le matériel : 

On peut utiliser les ouvrages des éditions de La cigale, la progression est prête et bien pensée.
Mais on peut également utiliser les textes de la classe : manuel, lecture suivie, texte documentaire, texte de questionner le monde, histoire, etc... Attention au degré de difficulté du texte.

Pour les élèves dys (ou simplement ceux en grande difficulté) : On peut également proposer des textes adaptés avec la police Opendyslexic par exemple, changer la taille des caractères, augmenter l'interligne, utiliser les couleur (par ligne, par syllabe) les aides habituelles pour vos élèves dys. On peut utiliser les logiciels lire couleur ou coupe-mots.

Pour améliorer la lecture, d'autres propositions :
pour commander

Pour s'entrainer et améliorer la fluence, j'utilise également d'autres ressources, souvent sous forme de petits jeux.
Les listes de mots sont également très efficaces.

Pour améliorer la lecture, je m'appuie beaucoup sur un ouvrage de Pascale Bézu-Debs : L'élève a un problème en lecture, que faire ?
On y trouve des tests, et surtout des activités pour apprendre à lire de manière plus fluide.

pour commander
J'aime également beaucoup utiliser cet ouvrage de Yak Rivais 140 jeux pour lire vite et ses nombreuses propositions de jeux de lecture applicables sur n'importe quel texte.
Ce petit cahier permet de réaliser des progrès en lecture grâce à des objectifs précis : assurer les points de fixation de l'œil, améliorer l'identification des mots et l'anticipation, éviter les retours en arrière. 



pour commander
Et dans la même collection, celui-ci de Roger Rougier : Des jeux pour mieux lire :
Ce petit cahier, tout en couleur, a pour objectif de permettre à l'enfant qui a acquis les mécanismes de la lecture, d'améliorer ses compétences de lecteur et de consolider son orthographe lexicale dans un contexte varié. 

Un bon lecteur est capable d'identifier 300 à 400 mots à la minute. Cette rapidité nécessite de dépasser le chiffrage pour développer son habileté à trouver le ou les détails qui différencient des mots, appréhender le mot dans sa globalité et comprendre le sens d'un texte. 

Les exercices-jeux proposés ici entraînent les enfants à reconnaître au sein de listes, de grilles ou de textes des mots identiques, des intrus, des anagrammes, des mots oubliés en utilisant des indices de longueur et/ou de lettres. 

Autres propositions :

Pour travailler la lecture autrement, en ateliers : ici
Pour travailler la compréhension en lecture au CP : ici




dimanche 16 septembre 2018

Affichages pour les mathématiques

Affichage de maths
Une superbe contribution de Laëtitia :

contenu : comparer des nombres, ranger des nombres dans l'ordre croissant, ranger des nombres dans l'ordre décroissant

Affichage de maths
Plusieurs versions, à vous de choisir ! J'ai mis du temps à choisir le mien ! J'ai ajouté Problé matou qui nous accompagne tout au long de nos séances en classe.

contenu : addition, soustraction

Affichage maths



contenu : addition posée sans retenue, soustraction posée sans retenue version avec et sans Mathé matous



 Vous trouverez également les affichages suivants :

- le double, le triple, le quadruple

- des tableaux de numération






Version bilingue :

- croissant/décroissant



jeudi 30 août 2018

La frise historique - Les grandes périodes de l'histoire

En préalable aux séquences d'histoire, je vais commencer par une séance autour de la frise historique.

J'aborderai cette séance, de manière très simple, avec des images de différentes périodes à remettre dans l'ordre.

Vous trouverez un document papier et un document pour le TBi qui fonctionne avec OpenSankoré.

Les élèves travailleront d'abord en petit groupe pour remettre les images dans l'ordre et expliqueront leur choix. Pour chaque période, il y a deux images que les élèves doivent associer, et donner, s'ils le connaissent, le nom de la période.

La correction est faite au TBi, elle peut aussi se faire à l'aide des images accrochées au tableau.

Trace écrite :

Les élèves collent la petite frise, et en dessous, ils collent les images de chaque période et on caractérise la période, en indiquant les dates de début et de fin.

Préhistoire : elle débute au premier homme et se termine à l'invention de m'écriture en 3500 av JC

Antiquité : 3500 av JC jusqu'à la chute de l'empire romain en 476

Moyen-âge : de 476 à la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb en 1492

Temps modernes :  1492 à la Révolution française en 1789

Epoque contemporaine : de 1789 jusqu'à nos jours




En classe j'utilise la frise des éditions Sedrap, elle est d'un très grand format 5 grands posters (70 x 100 cm), il faut de l'espace pour l'installer, les informations sont nombreuses, mais bien lisibles et visibles, certes mieux depuis le premier rang, mais même au fond de la classe, les informations importantes sont bien lisibles.







En début d'année, j'ai utilisé une ancienne frise, de l'académie de Nancy-Metz me semble-t-il, avec des illustrations du site Lutin Bazar.

La fresque en-dessous a été réalisée sur du papier kraft avec des craies pastels et des craies grasses par les élèves.





mardi 21 août 2018

Une histoire par jour ou 120 séances pour enseigner la compréhension, éditions Belin

Je vous présente aujourd'hui un ouvrage formidable pour l'enseignement de la compréhension au CP.

Etant dans un double niveau CP-CE1, mes CE1 profiteront également de ces séances.


Pascale Bézu est formatrice à l'ESPE de Strasbourg, et j'ai eu l'occasion d'assister à 2 de ses animations pédagogiques il y a deux ans, sur le thème de l'enseignement de la compréhension en lecture.

Elle nous avait également présenté des ouvrages qu'elle avait écrit, qui s'adressaient au cycle 3, mais nous avait donné, à nous enseignant en cycle 2, des pistes d'utilisation au cycle 2. Je vous présenterai ces ouvrages dans un autre article, puisque je m'en servirai avec mes cycle 3

Et cette année, est sorti son ouvrage très complet pour le CP (on peut espérer qu'il y en aura un pour le CE1 l'année prochaine ;)).


pour commander

Cet ouvrage propose 1 lecture par jour, une lecture faite par l'enseignant, on travaille la compréhension à partir de textes lus et commentés à la classe, tout en développant des compétences langagières.

L'ouvrage est accompagné de 2 cahiers élèves avec de petits questionnaire de compréhension pour accompagner la lecture commentée (rien de révolutionnaire), et (et cela je le trouve très intéressant), un encart avec la proposition de raconter le texte à la maison, et les parents ont dans l'encart le résumé du texte entendu pour donner un coup de pouce si nécessaire, ou simplement pour vérifier que c'est bien l'histoire du jour que leur enfant leur raconte.

J'ai acheté les 2 cahiers, mais à 4, 90 euros le cahier, je sais déjà que je n'en prendrai pas un par élève, déjà, ce n'est pas donné, et on a déjà les fichiers de la méthode de lecture, et surtout, avec 2 jours de français par semaine, je ne pourrais pas travailler l'intégralité des textes avec mes élèves.

Petit visuel des fichiers :

cahier 1 - sommaire
cahier 1
cahier 2 - sommaire
cahier 2
Présentation de l'ouvrage :

- 523 pages en couleur, visuellement agréable

- 2 parties de 15 semaines chacune :
 
   * découverte, explicitation et entrainement des différentes stratégies de compréhension

   * entrainement qui laisse plus d'espace de verbalisation aux élèves

- chaque partie se découpe en 8 étapes ciblant une stratégie d'apprentissage de la compréhension.


Le dispositif proposé dans cet ouvrage, s'appuie sur les travaux de J. Giasson, M. Bianco, S. Cèbe et R. Goigoux.

3 points importants :

- l'apprentissage nécessaire pour dégager le schéma narratif du récit

- l'apprentissage nécessaire pour comprendre la dimension linguistique du récit

- l'importance d'attirer l'attention des élèves sur les pensées, les états d'âmes et les intentions des différents personnages

Cet enseignement proposé est un enseignement explicite pour aider les élèves à mettre en place des stratégies pour mieux comprendre un texte, et transférer ces stratégies à tout texte.

Les stratégies travaillées :

- dégager la macrostructure d'un texte et comprendre les intentions du héros

- utiliser différentes stratégies pour comprendre un mot

-  comprendre les reprises anaphoriques

- hiérarchiser les informations du récit

- comprendre l'implicite en s'aidant des inférences textuelles et culturelles

- comprendre le rôle des connecteurs dans un texte

- identifier le rappel de récit le plus proche de l'histoire entendue

- s'entrainer à utiliser les différentes stratégies enseignées.


Ce que j'aime :

Ce livre est parfait pour des enseignants débutants, car il est très détaillé, pour sa partie séquence avec les élèves.
Par la suite, il sera plus aisée de transféré ce qui est proposé dans cet ouvrage à d'autres albums.

Il est également très bien pour les enseignants chevronnés qui souhaitent de nouvelles lectures, on peut partir sur ce qui est proposé, pour s'épargner le temps de préparation.


J'aime beaucoup les séances très ritualisées qui sont proposées :



* La présentation du travail de lecture


Tout d'abord le préambule et la mise en place d'un horizon d'attente, un point sur lequel Mme Bézu avait bien insisté lors des animations.ainsi que la présentation de ce qui va être appris : l'élève sait ce qu'il va apprendre et pourquoi.


* La lecture commentée


Chaque séance débute par la présentation du titre de l'histoire, le rappel des stratégies travaillées (l'enfant sait ce que l'on attend de lui), puis on fait une première lecture commentée (les commentaires sont notés dans l'ouvrage), on a le texte  à lire (donc pas besoin d'avoir forcément le livre en classe), on s'interrompt pour poser des questions, tout est parfaitement détaillé, il n'y a qu'à suivre l'ouvrage, c'est clé en main !

A la fin du texte, on reformule pour retrouver la trame narrative de l'histoire et verbaliser explicitement la stratégie de lecture apprise. Puis on s'entraine pour mettre la stratégie en oeuvre.



Ce que j'aime moins : 

... et dont il est important d'avoir connaissance.

Les séances sont prévues pour durer 45 minutes le matin et 30 minutes l'après-midi, c'est long, à raison de 4 lectures par semaine, cela fait déjà 5h de français, et il reste à travailler la phonologie, l'écriture, l'edl, la production d'écrits, bref tel quel, je ne vois pas comment mettre en place, il faut encore que je réfléchisse comment je vais aménager cela.

Après une période d'utilisation, et la découverte de la proposition de programmation sur le site de Belin (ici), je reviens sur ce commentaire :  ce qui est proposée, c'est au final une histoire par semaine, avec le choix parmi 2 ou 3 histoires permettant de travailler la même compétence. C'est donc tout à fait faisable, on fractionne donc ce qui est proposé dans l'ouvrage sur une semaine.

Cet ouvrage va beaucoup m'aider cette année, car bien que j'ai appliqué ce que Mme Bézu nous avait présenté en animation, je ne suis pas toujours allée aussi loin. Je vais pouvoir suivre cet ouvrage, et gagner beaucoup de temps de préparation.


Chez l'éditeur : après inscription sur le site, vous pourrez consulter le spécimen dans son intégralité et télécharger différentes ressources comme des posters et la programmation proposée : ici

Des flashcards : ici

Petit point après une période d'utilisation :

Déjà, pour commencer, nous sommes loin d'une histoire (différente) par jour. Si je suivais les préconisations détaillées sur les durées, je n'arriverai pas à boucler mes journées en CP-CE1. J'ai donc très vite adapté mon utilisation, et j'en suis donc à une histoire par semaine (mais je suis en classe bilingue, et je ne vois donc mes élèves que 2 jours par semaine).

Je me suis également penchée sur la proposition de programmation que l'on trouve sur le site (ici), et ce qui est proposée, c'est au final une histoire par semaine, avec le choix parmi 2 ou 3 histoires permettant de travailler la même compétence. C'est donc tout à fait faisable, on fractionne donc ce qui est proposé dans l'ouvrage sur une semaine.

Mes élèves aiment beaucoup ce temps de lecture compréhension, et à l'oral cela correspond parfaitement pour les CP, mais également pour les CE1, cela permet de sortir des fiches et de compléter le travail fait par ailleurs en lecture suivie.

Cela ne gêne pas du tout les élèves de simplement entendre l'histoire sans voir d'images. Il me demandent spontanément s'il doivent fermer les yeux pour voir le film de l'histoire dans leur tête, ils adorent cela.

Pour mener ces séances, nous nous installons confortablement dans le coin bibliothèque, sur les bancs et le tapis.

Je commence la présentation par la lecture du titre, quand c'est proposé, je montre les images (comme pour présenter un hamster, un chameau, ...), à l'aide des flashcards proposées sur le site (ici), et quand la séquence autour d'un album est terminé, je dépose l'album (quand je l'ai, mais cela ne concerne que peu de titres) en BCD.

Je suis ravie de cet achat, et j'ai également hâte d'assister à la prochaine animation avec Mme Bézu autour de cet ouvrage.

Quelques une des histoires (parmi les 120) :

 Justine entre au CP

Le crapaud et la princesse

Le chat botté


Le loup et les 7 chevreaux

Renard et le puits

Dame Hiver

Polly la futée et cet imbécile de loup



L'enfant d'éléphant

La princesse au petit pois

Maxime Loupiot

Les 3 petits cochons

La culotte du loup

Les musiciens de la ville de Brême


Pélagie la sorcière

La fleur qui dérange

Prisonnière de la sorcière

Je me rends compte en me relisant que j'ai noté beaucoup de contes, mais rassurez vous, les textes sont divers et variés, on y trouve également de nombreux ouvrages récents.

N'hésitez pas à me faire un retour si vous aussi vous l'utilisez en classe ;).

Bilan après 1 an d'utilisation :

* En début d'année, j'ai réussi à tenir le rythme, et utilisé cet ouvrage au rythme d'une séance par jour. Un peu débordée, je n'ai pas adapté quoique ce soit, j'ai suivi l'ouvrage quasiment à la lettre.
Puis, quand nous avons commencé les lectures suivies, à travailler sur différents thèmes et j'ai ressenti la nécessité de lire à mes élèves des ouvrages pour enrichir nos réseaux, j'ai été moins rigoureuse, et j'ai laissé de côté l'ouvrage certaines semaines, mais je faisais autour de ces albums un travail de compréhension similaire à ce qu'ils avaient connu avec Une histoire par jour.
Mais j'ai toujours fini par y revenir, son côté clé en main, c'est juste ce qu'il faut quand on a pas le temps de préparer soit même une séance de compréhension orale, où que l'on manque d'inspiration.

* Mes élèves ont beaucoup apprécié ces séances et étaient vraiment enthousiastes quand je prenais l'ouvrage en main. Le fait de ne pas pouvoir voir les images, ne les a pas perturbés, et quand c'était possible, je leur mettais l'album en libre accès en bibliothèque après avoir travaillé dessus avec eux.
Côté participation pour répondre aux questions, c'est plus mitigé, et en même temps c'est comme toujours, il y a ceux qui participent d'emblée, ceux qu'il faut solliciter et ceux qui restent en retrait. Mais même les plus "timides" ou les généralement moins intéressés, ont tous à un moment ou à un autre participé à l'oral.
J'ai tout de même pu observer une plus grande attention et une meilleure participation quand les enfants étaient assis sur le tapis.

* On peut facilement utiliser cet ouvrage 2 ans de suite en double niveau, car il est si riche qu'en un an, vous n'épuiserez pas le stock d'histoire, même au rythme de 2 séances (autour de la même histoire) par jour.

* J'ai très peu utilisé les 2 fichiers de compréhension, pour les questions de compréhension sur le texte, en prolongement et trace écrite de la séance. Par contre j'ai utilisé régulièrement les petits résumés des histoires "A la maison, je raconte l'histoire".