dimanche 15 décembre 2013

Bien lire et aimer lire

Pour ceux qui me connaissent, j'utilise comme méthode de lecture Taoki, combinée avec les alphas (démarrage en 7 jours ou moins) en début d'année, puis utilisés en renfort pour la phonologie, associés aux gestes BM (Borel-Maisonny).

J'en suis venue à une méthode syllabique après bien des réflexions, bien des lectures.
L'un des outils que j'ai utilisé en premier pour des enfants en difficulté de lecture a été Bien lire et aimer lire, et c'est ce qui m'a donné le déclic.

Pourquoi ne pas être restée à Bien lire et aimer lire?
Tout simplement parce que je souhaitais que mes élèves aient un vrai manuel en main, proche de leur univers, motivant. Il faut aussi prendre en compte le budget: pas moyen d'équiper ma classe de ce livre, trop onéreux.

Néanmoins, il reste pour moi un excellent outil complémentaire: pour le rappel des gestes, pour préparer des lectures supplémentaires ou des dictées.

C'est également un livre que je recommande aux parents souhaitant pouvoir faire lire leur enfant à la maison, en ayant un stock de textes déchiffrables tout en suivant la progression phonologique travaillée en classe (attention, ce livre a sa propre progression, ce n'est pas exactement celle de Taoki).

Il existe 3 ouvrages:
Le plus important : la méthode de lecture phonétique et gestuelle.
Le recueil d'exercices de lecture syllabique associé à la méthode de lecture. Intéressant, mais pas indispensable.
Le recueil des premiers textes de lecture courante, qui me sert de banque de textes pour les CE1 que je prends pour améliorer leur lecture en aide personnalisée (en complément d'un autre excellent outil : Fluence des éditions La cigale).

3 commentaires:

  1. Bonjour heureuse de te trouver ici aussi , et j'y reviendrai souvent , donc à bientôt pour toutes ces merveilles que tu partages, merci.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Ipotâme. Je te suis de près également. Merci pour ta visite. Il faut encore que je définisse un peu mieux ce que je vais mettre sur ce blog, mais il va grandir, c'est sûr.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai vu que tu avais délaissé la mathode "léo et léa" pour "taoki". Ce sont toutes les 2 des methodes syllabiques. Pourquoi avoir laissé la 1ère méthode pour la seconde stp?

    Laura

    RépondreSupprimer